Nos actes manqués

Une infirmière a eu à questionner les patients de l’hôpital où elle travaillait afin de déterminer si, à cette heure proche de la mort, ils avaient des regrets par rapport à la vie qu’ils avaient vécus. Elle en a regroupé au total 5: ne pas vivre sa vie, consacrer plus de temps pour son travail, étouffer ses sentiments, ne pas rester en contact avec ses amis et ne pas s’autoriser à être plus heureux.

Cette étude a été réalisée auprès des personnes mourantes, et on peut constater que tout tourne autour du thème de ce blog, ne pas vivre sa vie! Et si, nous commencions par prendre conscience de nos actes manqués pour une fois? Il y a t il des projets que tu souhaites réaliser depuis longtemps et dont tu n’arrives pas à faire à cause des excuses que tu t’es souvent donné? Voudrais -tu voyager, découvrir d’autres mondes, d’autres cultures? Aimerais – tu apprendre une nouvelle langue et tu penses que tu es déjà assez trop vieux et que cela ne te servirait sûrement pas ? As-tu des sentiments pour cet homme ou cette femme et que tu n’arrives pas à exprimer parce que tu as peur d’être rejeté? Voudrais -tu enfin t’exprimer sur un sujet, laisser parler ton cœur, faire connaître tes compétentes et aptitudes à des personnes mais tu n’ose? Tout ça s’appelle des actes manqués et lorsqu’on vieillit on ne pense pas à ce qu’on a fait mais à ce qu’on aurait dû faire pour être nous même. En effet, lorsqu’on ne s’autorise pas à vivre sa propre vie, c’est que forcément c’est celle d’un autre qu’on vit, que ce soit à travers les conseils d’un parent, les normes de la société, ou tout autres règles ou avis qui ne vienne pas de nous. On a souvent peur de vivre notre vie, car nous avons peur et que cela nous fait sortir de notre zone de confort. Sauf qu’à la fin, à force de vivre une vie qui ne nous ressemble pas, on finit par recevoir des alertes de notre âme: inconfort, stress, malaise, injustices, mauvaise foi, paroles blessantes, etc qui se manifeste soit par nous ou par ce qui nous entoure et qui nous est destiné. Très souvent, nous savons au fond de nous ce que nous devrions faire mais nous refusons, parce que, cette décision ne nous donne pas de garanties que nous allions nous en sortir, c’est pour quoi nous n’osions pas et nous laissons les choses suivre leurs cours en ne faisant pas attention au signe.

Nous devons faire attention aux regrets exprimés par ces personnes, à quelques heures de leurs morts afin donner aux générations futurs un plus bel avenir.

Paix.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s